Historique

Vanderlande trouve son origine dans la ville néerlandaise de Veghel où elle a été créée en 1949 par Eddie van der Lande. Sa famille se consacre d’abord à la réparation, puis à la fabrication de machines pour l’industrie textile, avant de passer à la production d’appareils de levage, de grues et de convoyeurs à bande pour les matériaux lourds et les barils de pétrole.  
L’année 1963 marque un tournant puisque Vanderlande s’associe avec l’entreprise américaine Rapistan Incorporated. Elle commence alors à concevoir et produire des systèmes de transport sur mesure, ce virage annonçant la naissance d’une multinationale prospère.  
En 1988, NPM Capital, acquiert la majorité des parts de la Société, permettant ainsi à Vanderlande d’atteindre ses objectifs à long terme et de se développer à l’international. 
Vanderlande est rachetée en 2017 par un partenaire stratégique et performant, Toyota Industries Corporation (TICO). Les synergies entre les deux sociétés recouvrent la vente croisée de produits et solutions, la conception de produits innovants, les véhicules à guidage automatique par exemple, et une démarche de recherche et développement commune. La convergence stratégique des deux sociétés est forte et la solidité financière de Toyota aidera Vanderlande à poursuivre sa croissance durable et rentable.  
La Société Vanderlande est aujourd’hui présente sur tous les marchés en expansion du monde. Autrefois simple fournisseur d’équipements, elle s’est transformée en partenaire très fiable dans le domaine de l’automatisation à valeur ajoutée des processus logistiques.